Site d'introduction à l'Ecole Malikite en langue française :)

Massalih al-Mursala (L’intérêt général) 7ème Ussul

mursalaMassâlih al-Mursala (L’intérêt général)

  • Définition linguistique de Maslaha :

Maslaha est le singulier de Massâlih. On dit d’une chose que telle affaire est une Maslaha (solution) c’est-à-dire un bienfait (amélioration, profit).

  • Définition terminologique de Maslaha :

Shaykh Muhammad Tâhir ibn ‘Ashour qu’Allâh lui fasse miséricorde dans son livre « Maqâssid ash-Shari‘a » a dit : « C’est l’attribut de l’action par lequel on parvient à la solution, c’est-à-dire on sous-entend le profit par celui-ci »


 

  • Définition linguistique de Mursala :

Al-Mursala : « Al-Mursala vient d’Irssâl, et ceci signifie l’absolu qui est le contraire de la restriction (at-taqyyîd)… »

  • Définition terminologique de Masâlih al-Mursalah :

« C’est la solution adéquate à un des objectifs de la Loi Islamique, dont elle ne repose pas sur un fondement (de la jurisprudence) spécifique qui lui porte une considération ou bien qui l’invalide. »

intert general

  • Sa place dans l’école Malikite :

L’usage de la Masâlih al-Mursala est un fondement parmi les fondements de l’Imâm Mâlik, c’est un argument qui sert de base pour établir un jugement juridique.

L’Imâm al-Qarafi dans « Tanqîh al-Fusul » a dit : « al-Maslaha al-Mursala est auprès de Mâlik qu’Allâh lui fasse miséricorde un argument… ».

Ibn Juzay dans « Taqrib al-Fusul » a dit : « al-Maslaha al-Mursala est un argument auprès de Mâlik contrairement à d’autres… »

 

aide

  • Les arguments du fondement al-Massâlih al-Murssalah

    1. L’induction (al-Istiqrâ)

En réalisant l’induction des objectifs de la Loi Sacrée, dans son ensemble et dans ses branches, on constate que la loi sacrée est venue pour le bien des gens, dans le sens de la solution, l’amélioration, et non dans le sens contraire qui est de la détérioration, la gêne, la contrainte.

Dans le Qur-an : 

« Il dit : « Ô mon peuple, voyez-vous si je me base sur une preuve évidente émanant de mon Seigneur, et s’Il m’attribue de Sa part une excellente donation? Je ne veux nullement faire ce que je vous interdis. Je ne veux que la réforme, autant que je le puis. Et ma réussite ne dépend que d’Allah. En Lui je place ma confiance, et c’est vers Lui que je reviens repentant. » Sourate Hud verset 88

« Et aux Madyan, leur frère Chu˒aïb: «Ô mon peuple, dit-il, adorez Allah. Pour vous, pas d’autre divinité que Lui. Une preuve vous est venue de votre Seigneur. Donnez donc la pleine mesure et le poids et ne donnez pas aux gens moins que ce qui leur est dû. Et ne commettez pas de la corruption sur la terre après sa réforme. Ce sera mieux pour vous si vous êtes croyants. » Sourate al-A’raf verset 85

« Et Nous ne t’avons envoyé qu’en miséricorde pour l’univers » Sourate al-Anbiya verset 107

« Ô les croyants! Lorsque vous vous levez pour la Ṣalāt, lavez vos visages et vos mains jusqu’aux coudes; passez les mains mouillées sur vos têtes; et lavez-vous les pieds jusqu’aux chevilles. Et si vous êtes pollués «junub», alors purifiez-vous (par un bain); mais si vous êtes malades, ou en voyage, ou si l’un de vous revient du lieu où il a fait ses besoins ou si vous avez touché aux femmes et que vous ne trouviez pas d’eau, alors recourez à la terre pure, passez-en sur vos visages et vos mains. Allah ne veut pas vous imposer quelque gêne, mais Il veut vous purifier et parfaire sur vous Son bienfait. Peut-être serez-vous reconnaissants. » Sourate al-Maïda verset 6

2. La préservation de la vie

3. L’acte des Compagnons allant dans se sens

Comme la préservation du Qurân en le réunissant en un seul exemplaire du temps d’Abu Bakr qu’Allâh l’agrée. Les solutions imposées par ‘Umar ibn al-Khattâb qu’Allâh l’agrée en temps de famine. Le fait que ‘Uthman ibn ‘Affan qu’Allâh l’agrée a gardé le seul exemplaire et en a envoyé à toutes les contrées musulmanes, la préservation de la langue arabe par ‘Alî ibn Abi Talib sur lui la paix etc…

L’Imam al-Qarafi a dit : « Les compagnons ont certes œuvré dans des affaires visant absolument l’intérêt absolu… »

 

mursala

  • Conditions de l’usage d’al-Massâlih al-Mursalah :

  1. Qu’elle n’entre pas en contradiction avec un jugement catégorique émanent d’un texte qu’il soit coranique ou prophétique, ou bien d’un consensus, car la base est : « Il n’y a pas d’Ijtihâd en opposition à un texte (annaç) ».
  2. Que la Maslaha soit claire et non confuse.
  3. Que la Maslaha couvre l’ensemble des gens et qu’elle ne soit pas exclusive à certains au détriment d’autres personnes.

Ecole Malekite