Site d'introduction à l'Ecole Malikite en langue française :)

L’école Malekite en Irak

L’école Malekite en Irak

-Les grandes lignes de la présence de l’école Malekite en Irak-

L’école Malekite s’est répandu jusqu’en Iraq, particulièrement à Bassorah (Basra) et à Baghdad.

Iraq Baghdad Bassorah

Et ce, par le biais de la génération médiane des compagnons de l’Imam Malik, tel que :

  • ‘Abd ar-Rahman ibn Mahdi (198h)
  • ‘Abd Allâh ibn Maslama al-Qa’nabi (220h)

Ainsi que leurs disciples, tel que :

  • Ibn Mu’dhal
  • Ya’qoub ibn Abi Shayba (262h) et d’autres.

  • La famille de Hamâd ibn Zayd :

La famille de Hamâd ibn Zayd a été très influente dans la région avec le célèbre auteur du Tafsir al-Ahkam, le Qâdî Isma’îl ibn Is-hâq (282h), et son cousin Abi ‘Umar Muhammad ibn Yussuf ibn Ya’qoub (320h).

On peut cité entre autre en dehors de la famille de Hamâd, le Qâdi Abi al-Faraj al-Baghdadi (330h).


Enfin l’Imam Abu Bakr al-Abhari (375h), ainsi que ses plus grands disciple comme :

  • al-Bâqillâni (403h)
  • Ibn Jalâb (378h)
  • Ibn al-Qassâr (398h)
  • al-Qâdî ‘Abd al-Wahab ibn Nassr al-Baghdadi (422h)

la mort de ces derniers a eu un impact sur la faiblesse de l’école Malekite en Irak, on peut même dire qu’avec leur mort ils ont entrainer la fin du Madhab en Irak.


Ce qu’il faut retenir :

  • L’école Malekite s’est implanté en Irak dès le 2ème siècle de l’hégire, par les élèves direct de Malik ibn Anas.
  • 13 savants Malekites ont été grandement influent dans la région Irakienne.
  • L’école Malekite a perduré plus de 200 ans dans la région avant d’être estompé petit à petit de la région.

Les causes de son établissement :

  • La gouvernance Abasside, de nombreux Malekite ont occupé durant une longue période la fonction de Qâdi (Juge) comme les gens de la famille de Hamâd, ou d’autres tel que le Qâdî Isma’îl.
  • Les débats, ainsi que les échanges scientifiques au sein d’une région où la diversité culturelle et scientifique était riche, ce qui amena des gens a adopté l’école par la force et la justesse des arguments, comme ce fut le cas pour Abi ‘Umar Muhammad ibn Yussuf ainsi qu’Abu Bakr al-Abhari et son célèbre disciple Abu Bakr al-Baqillâni.

Les causes de sa disparition :

  • La mort d’al-Abhari suivi de ses grands disciples qui après leur départ, le flambeau de l’école Malekite n’a pu être porté comme ils l’avaient fait auparavant.
  • L’absence de Malekite à la fonction de Qâdî pour des Hanafite et Shafi’ite, ce qui a eut pour conséquence que l’école n’était plus proche de la réalité du terrain, ni des gens.

Ecole Malekite