Site d'introduction à l'Ecole Malikite en langue française :)

Biographie : ‘Abd Allâh ibn Farukh (m.175h)

‘Abd Allâh ibn Farukh (m.175h)

Kairouan

The Minaret of the Great Mosque from Kairouan

The Minaret of the Great Mosque from Kairouan

Il s’agit de ‘Abd Allâh ibn Farukh, il porte le surnom d’Abu Muhammad al-Fârissi al-Qayrawanî.

Ibn Farukh est née en Andalousie, en l’an 115 de l’hégire.

On le surnomme aussi « al-Ifriqi » et « al-Khurassani », il est d’origine Andalou, cependant il s’est établi à Kairouan.

  • Ses maîtres :

Il a appris auprès des plus grands savants de son temps, tel que :

  • Al-A’mash
  • Hishâm ibn Hassan
  • Zakarya ibn Abi Zâ-ida
  • Abu Hanifa
  • Ath-Thawri
  • ‘Abd ar-Rahman ibn Ziyâd ibn An’am
  • Ibn Yunuss

Malik ibn Anas qui était son pilier en matière de Hadith et de Fiqh, par son attachement à lui il fut célèbre, il a été tout de même aussi été influencé par les gens d’Irak.

 

  • Ses élèves :

– Abu ‘Uthmân Sa’id ibn Bahr al-Hadâd

– Yahya ibn Salâm

– Habib le frère de Sahnoun

– Sa’id ibn Abi Maryam

– ‘Amrou ibn ar-Rabi’ ibn Târiq et d’autres.

  • Son éminence dans l’école Malekite :

‘Abd Allâh ibn Farukh fait parti de la première génération des compagnons de Mâlik parmi les « Ifriqiyounes », ainsi qu’un érudit notoire qui a participé à l’expansion de l’école Malekite en « Ifriqiya ».


 

*L’Ifriqya est une région d’Afrique du nord, concernant principalement la Tunisie, l’est Algérien, ainsi que la Tripolitaine (Libye..)

*Al-Ifriqi est un habitant d’al-Ifriqya, al-Ifriqiyounes désigne les habitants d’al-Ifriqya au pluriel. 🙂


 

L’Imam Malik lui portait une considération, avec ‘Ali ibn Ziyâd al-‘Abassî, et ‘Abd Allâh ibn Ghânim, il leur a autorisé la charge de la Fatwa dans leur pays, il leur enjoignait de transmettre les enseignements de l’Ecole Malekite.

L’Imam Malik l’appelait par « Le Faqih du Maghreb », en sa présence l’Imam Malik lorsqu’il recevait la Fatwa, il appelait parfois Ibn Farukh par son surnom : « Ô Aba Muhammad répond ! », lorsqu’Ibn Farukh répondait, l’Imam Malik disait à celui qui a demandé la Fatwa : « C’est ainsi, comme il vient de te le dire ! » puis il se tournait vers ses compagnons et disait : « Celui-ci est le Faqih des gens du Maghreb ».

Al-Bahloul ibn Rashid était avec lui, ceux qui avaient la charge de répondre aux questions religieuses des gens, avec cela al-Bahloul qui était son égal, le prenait comme modèle dans les affaires religieuses ce qui prouve l’éminence d’Ibn Farukh.

Il n’était pas seulement un grand savant versé dans le Fiqh, il était aussi expert en science du Hadith, il avait d’ailleurs atteint le rang de Hafidh!

  • Ses ouvrages :

  1. Il a un recueil « Diwân », compilant ses auditions, ainsi que les questions qu’il a posées aux deux Imams : Abu Hanifa et l’Imam Malik ibn Anas.
  2. Un livre intitulé : « Rad ‘ala ahl al-Bida’ wa al-Ahwa ».
  • Son décès

Il est décédé en Égypte où il a été enterré en l’an 175 de l’hégire. Il est mort avant l’Imam Malik ibn Anas, les savants ont été attristés par sa mort.

Parmi eux, Ibn Wahb qui dit lors de sa mort : « Ibn Farukh est venu à nous […] après la mort d’al-Layth ibn Sa’d, nous espérions qu’il soit son successeur, nous n’avions à peine pu profité de lui qu’il est mort, j’ai imposé à mon âme d’assisté à son office funéraire (Jinaza) sans que je ne me tienne devant sa tombe afin d’invoqué en sa faveur ».

Sources biographiques :

  • Târikh al-Islam de l’Imam adh-Dhahabi
  • Shajra an-Nur az-Zakiyya d’al-Makhluf
  • al-A’lam de l’Imam az-Zarkali
  • Ma’alim al-Imân d’ad-Dhabâgh…

Ecole Malekite