Site d'introduction à l'Ecole Malikite en langue française :)

Hadith sur l’intention – Commentaire d’Ibn Battal (suite & fin)

natureintentionSuite et fin du commentaire d’Ibn Battâl sur le Hadith de l’intention


 

Pour lire la 1ère partie du Sharh du Hadith : Hadith sur l’intention – Commentaire d’Ibn Battal


Et l’Exalté soit-Il a dit : « Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu’Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t’avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus: «Etablissez la religion; et n’en faites pas un sujet de divisions». Ce à quoi tu appelles les associateurs leur paraît énorme Allah élit et rapproche de Lui qui Il veut et guide vers Lui celui qui se repent. » ash-Shoura verset 13

Abu al-‘Aliyya a dit : « Dans ce verset Il leur a enjoint le culte pur à l’égard d’Allâh à Lui la Puissance et la Majesté, ainsi que la dévotion sans Lui attribuer d’associé. »

Mujahid au sujet de la parole d’Allâh Exalté soit-Il : « ce qu’Il avait enjoint à Noé » il dit : « Il T’a enjoint ainsi qu’à tous les Prophètes une religion unique. »

Abu Zinad ibn Siraj pour sa part dit : « Certes, la femme fut particularisée par l’évocation sur l’ensemble des choses dans ce hadith, car les arabes dans l’ère préislamique n’épousaient pas la servante arabe, et ils ne mariaient leurs filles qu’avec leurs équivalents dans lignée généalogique. Lorsque l’Islam est arrivé, il a placé au même pied d’égalité les musulmans dans le mariage, et chaque musulman est devenu l’équivalent de son prochain. Bon nombre de gens ont émigré vers Médine pour s’y marier, au point que certain ont été appelé « Émigrant ou Qayss ?* »


*Qayss fait référence à la célèbre histoire arabe de l’amoureux  Qayss (majnoun Layla) fou d’amour de Layla.


 

Ecole Malekite