Site d'introduction à l'Ecole Malikite en langue française :)

Ahkam ul-Quran du Qadi Isma’il al-Baghdadi (m.282h)

Old Baghdad

Ahkam ul-Quran

du Qâdi Ismâ’il al-Baghdadi (m.282h)

أحكام القرآن للقاضي إسماعيل

  • Qui est le Qâdi Isma’il al-Baghdadi ?

Le Qâdî Isma’il ibn Ishâq al-Baghdadi est né en 199 de l’hégire en Irak à Baghdad.

Il était un Juge Malékite de l’école Irakienne, il a étudié auprès de :

  • Muslim ibn Ibrâhim
  • Isma’il ibn Abi Uways
  • Muhammad ibn ‘Abd Allâh an-Ansâri
  • al-Qa’nabi l’élève de Mâlik,
  • ‘Ali ibn al-Madîni le grand savant du Hadith
  • Ibn Abi Shayba l’auteur du Mussanaf

Ibn Mu’dal lui a enseigné le Fiqh.

Il était un grand savant de la langue arabe, il maîtrisait les sciences Coranique, ainsi que les différentes lectures du Quran, il était une référence dans le Hadith. Il était Shaykh des Malekites en son temps. Il était un Mujtahid Mutlaq, il disait : « Je n’ai suivi Mâlik dans aucune affaire jusqu’à que je sache la pertinence de ses arguments » d’ailleurs l’Imam al-Baji témoigne que le Qâdi Isma’il était un des rares, si ce n’est le seul, à atteindre le niveau de Mâlik dans l’Ijtihâd.

Ce fut un auteur prolifique sur différents domaines, tels que le Quran, le Hadith, l’Histoire, le droit. Parmi ses élèves il a eu ‘Abd Allâh ibn Ahmad, Mussa ibn Hâroun, al-Hassan Muhammad ibn Kayssân. Il est décédé en l’an 282h, à Baghdad.

Une biographie plus large sera postée sur le site in shâ Allâh 🙂

  • Son Tafsir :

Titre : Ahkâm al-Quran « Les Jugements du Quran ».

Il a été écrit il y a plus de 1150 ans.

– L’Imam al-Khatib a dit qu’avant il n’avait pas de pareil.

– Abu Ya’la al-Khalili a dit que l’ouvrage présentait plus de 122 volumes.

Le Qâdi Ismâ’il al-Baghdadi, s’est contenté de ne traiter dans ce Tafsir que les versets relatifs au Fiqh comme le sous-entend l’intitulé de son ouvrage. Il évoque les circonstances de la révélation avec les différentes positions à ce sujet, ainsi que l’abrogeant et l’abrogé. Pour les versets, il définit le sens des mots arabe et en tire les conclusions juridiques.

Il s’est attelé au rapport des traditions et des Imams du Tafsir et du Fiqh parmi les compagnons ainsi que leurs élèves, ainsi que les disciples de ces derniers. Il argumente la position de son école face aux avis différents en reprenant et confrontant leurs arguments. De part l’étendue de son savoir dans le Hadith, il pouvait expertiser des chaines de transmission relatives au Tafsir et donner sa position sur des rapporteurs de récit.

Étant un pilier de l’école Malekite en son temps, dans l’argumentation, il a donné suffisamment de réponses en son époque ou le débat était ouvert à l’égard de ses confrères Juristes des autres écoles.

Parmi ceux qui se sont basés sur son Tafsir pour composer le leur figure le grand Imam at-Tabari, Ibn Bukayr al-Baghdadi, Ibn Asbagh al-al-Bayâni, Ibn ‘Ala al-Qushayri et beaucoup d’autres.


Il est téléchargeable sur le site en pdf : Ahkam ul-Quran – al-Qadi Isma’il al-Baghdadi

أحكام القرآن للقاضي إسماعيل


Ecole Malekite