Site d'introduction à l'Ecole Malikite en langue française :)

L’Imama (La direction de la Salât) al-‘Ashmawiyya

L’Imama (La direction de la Salât) al-‘Ashmawiyya

Bâb fî al-Imâma

imama

Concernant les conditions de l’Imâm, il lui est demandé d’être :

  • De sexe masculin (An yakoune Dhakarane)
  • Musulman (Muslimâne)
  • Doté de raison (‘Aqilâne)
  • Pubère (Bâlighane)
  • Qu’il sache ce qui invalide la Salât, que ce soit par la lecture -coranique- ou bien du côté -des règles- juridiques.

Si tu as suivi un Imam et par la suite, tu t’es rendu compte qu’il est :

  1. Mécréant (Kâfir)
  2. Que c’est une Femme
  3. Un hermaphrodite (un bisexuel)
  4. Un fou
  5. Un pervers
  6. Ou bien un enfant qui n’a pas atteint la puberté
  7. Ou quelqu’un d’impur dont on sait qu’il est en état d’impureté

Alors ta prière n’est pas valide, et il est de ton devoir de la refaire.


Il est préférable que tous les membres de l’Imam soient sains

Il est déconseillé que la Salât soit présidé par :

  1. L’amputé
  2. Le paralysé
  3. L’incontinent
  4. L’ulcéreux
  5. Le mal vu
  6. Le castré
  7. Le non-circoncis
  8. Le giton (al-Mâ-boune)
  9. Celui dont l’état est inconnu (religieusement ou généalogiquement)
  10. L’issue d’une relation illégitime
  11. L’esclave dirigeant la prière obligatoire régulièrement contrairement à la prière surérogatoire pour qui, elle ne leur est pas déconseillée.

Il est permis d’être Imam à :

  • L’aveugle
  • Celui avec qui l’on diverge dans les branches secondaires de la religion
  • Le faible physiquement (al-‘Aynine)
  • Le lépreux si sa lèpre n’est pas renforcée et qu’elle ne peut être nuisible à ceux qui seront derrière lui
  • Il est permis que le fidèle soit au-dessus de l’Imam, même s’il se trouve sur un toit, cependant il n’est pas permis à l’Imam d’être au-dessus de ses fidèles seulement de la hauteur d’une main. Si l’Imam ou le fidèle visent par leur hauteur l’orgueil, alors leur Salât n’est pas valable.

Parmi les conditions du fidèle (suivant l’Imam) al-Mamoune :

Qu’il ait l’intention de suivre l’Imam, cependant il n’est pas conditionné à l’Imam de nourrir l’intention de diriger la prière seulement dans 4 cas :

  1. Pour la Salât du Jumu‘a
  2. La Salât al-Jam’i
  3. La Salât al-Khawf
  4. La Salât en remplacement de l’Imam

D’autres ont ajouté la prière en groupe.


Il est préférable de laisser :

  1. Le Sultan diriger la prière >
  2. Puis le propriétaire des lieux >
  3. Puis le locataire prime sur le propriétaire >
  4. Puis celui qui connait le plus le fiqh >
  5. Puis celui qui connait le plus le hadith >
  6. Puis celui qui connait le plus de lectures >
  7. Puis celui qui fait le plus d’adorations >
  8. Puis le plus anciens dans l’Islam >
  9. Puis celui qui a une noble généalogie >
  10. Puis le plus beau, puis celui qui se comporte le mieux >
  11. Puis celui qui se vêtit le mieux.

Celui qui a un droit de primer dans la direction de la prière en étant en dessous hiérarchiquement comme une femme, un servant,  ou un non savant, il est préférable pour lui de demander à un autre plus savant que lui -de diriger la prière-.

Et Allâh est plus Savant. Wa llâhu a’lam

Ecole Malekite