Site d'introduction à l'Ecole Malikite en langue française :)

Le conquérant et savant Assad ibn Furat (m.213h)

Le conquérant et savant Assad ibn Furat (m.213h)

Assad ibn al-Furat

Son nom complet est : Assad ibn al-Furat ibn Sinân, Mawla Bani Sulaym ibn Qayss. Abu ‘Abd Allâh, Al-Harani al-Qayrawani al-Maghribi.

Il est dit qu’il vient du Khurassan de Nishapur, d’autre ont dit qu’il est né à Harane en Turquie vers l’an 145 de l’hégire, il n’y a pas d’exactitude sur sa date de naissance.

Assad est son prénom, Furat celui de son père qui était un grand Mujahid, Sinan est le nom de son grand père.

Il disait d’ailleurs : « Je suis Assad (lion en arabe) le meilleur des animaux sauvages, et mon père est Furate (l’Euphrate) la meilleure des eaux, et mon grand père Sinan (l’aiguisoir) qui est la meilleur arme »

Alors qu’il était enfant, il est parti pour le Maghreb avec son père où il s’est installé à Kairouan en Tunisie. Il a grandi dans un milieu scientifique, dans lequel il a appris le livre d’Allâh qu’il maitrisait et connaissait par cœur. A l’âge de 12 ans seulement il enseignait à son tour le Livre d’Allâh.

Il a commencé l’apprentissage du fiqh Malikite auprès de ‘Ali ibn Ziyad

Abu al-‘Arab a dit : « Assad était digne de confiance, il n’était pas connu pour les innovations (blâmables) ».

Assad disait : « J’ai entendu de mon père plus de 20000 a-hadith »

  • Ses voyages scientifiques

Son 1er voyage était au Hijaz, où il a étudié le Muwatta auprès de l’Imam Mâlik.

Avant de partir l’Imam Malik lui a laissé ce conseil : « Je t’enjoins à la crainte d’Allâh, le Quran, et le bon conseil envers les gens ».

Il s’est rendu ensuite en Iraq désirant rencontrer Abu Hanifa, mais ce dernier décéda avant son arrivé. Il y rencontra Abu Yussuf et Muhammad ibn al-Hassan, les deux compagnons d’Abu Hanifa an-Nu’man, ainsi qu’Assad ibn ‘Amru.

Muhammad ibn al-Hassan malgré qu’il était très sollicité par les Irakiens lui dit : « J’ai réservé le jour pour les Irakiens, et j’ai réservé la nuit pour toi ».

Lorsqu’Assad ibn al-Furate fut au courant de la mort de l’Imam Malik, il en fût profondément attristé. Par la suite il voyagea pour l’Egypte, où il étudia auprès d’Ibn al-Qacim et Ash-hab.

Il retourna en Tunisie, par son biais, la science est entrée en Afrique du Nord. A Kairouan, il était le spécialiste des avis venant d’Iraq. Nombreux ont pris de lui, où il avait une grande influence, c’est grâce à lui que l’école Malekite s’est répandu encore plus dans cette région. Il n’était pas seulement connaisseur du rite Malekite mais aussi de l’école Hanafite, d’ailleurs en Tunisie il a transmis les livres de l’Imam Abu Hanifa.

Il disait en frappant sa poitrine : « Hélas ! si je meurs, alors dans la tombe va rentrer une science énorme ».

  • Le grand combattant Assad

Assad ibn al-Furat fait parti des plus grands Fuqahas de l’école Malekite, il est parmi les compagnons de l’Imam Malik. Il était également  un Mujahid dans le sentier d’Allâh.

Ibn Khaldun a dit : « Assad ibn al-Furat est celui qui a conquis l’île de Qawsara », il s’agit d’une petite île qui se trouve en Tunisie.

A l’âge de 70 ans, il répondait toujours à l’appel au jihad, sa vie entière était partagée entre la plume et l’épée.

Le 15ème jour du mois de Rabi’ al-Awwal en l’an 212 de l’hégire, Assad ibn al-Furat depuis Souss à la tête d’une embarcation navale part conquérir la Sicile, 3 jours plus tard il prend possession de Mazara Del Vallo à l’ouest de l’île.

Le 9 du mois de Ramadan, la Sicile fut entièrement conquise.

Il aimait cette discipline héritée de son père au point qu’on disait ces vers :

Assad ibn al-Furate *** al-Jihad hata al-Mamâte

Assad ibn al-Furate *** la guerre sainte jusqu’à ce qu’il s’éteigne

  • Les points à retenir sur Assad ibn al-Furate :

  • C’est un compagnon de Malik classé parmi les Malekites du Maghreb
  • C’est une figure incontournable des savants de Kairouan en Tunisie
  • Il maitrisait l’école Hanafite et l’école Malekite, et enseignait les deux.
  • Il était expert en langue arabe, Fiqh, Quran, et Hadith.
  • Il était juge en chef (Qadi al-Qudate).
  • C’était un chef de guerre, et a conquis des îles méditerranéennes telles que la Sicile, Qawsara.
  • C’est un pilier de l’école Malekite, il a laissé un héritage important avec son livre al-Assadiyya.
  • Il a voyagé d’Est en Ouest pour la science.
  • C’est un transmetteur du Muwatta de Malik.

Ses maîtres :

  • Malik ibn Anas
  • Muhammad ibn al-Hassan
  • Abu Yussuf
  • Assad ibn ‘Imrane en Iraq
  • ‘Ali ibn Ziyad à Kairouan
  • ‘Abd ar-Rahman ibn al-Qacim en Egypte

Ses élèves :

  • Al-Qadi Abu Yussuf a étudié le Muwatta
  • Sahnoun ibn Sa’id
  • Sulayman ibn ‘Imrane

Ses ouvrages :

« Al-Assadiyya » (un article suivra sur la rédaction de cet important ouvrage dans l’école Malekite) al-Assadiya qui sera plus tard la Mudawanna corrigée et revue par Ibn al-Qacim et transmise par Sahnun.

  • Son décès :

Il est décédé en l’an 213 de l’hégire des suites de la peste contractée lors du jihad en Sicile, lors du siège de Syracuse.

Il a été enterré à Castrogiovanni en Sicile.

Lorsque ‘Imrane ibn Abi Hazim a rapporté la mort d’Assad à son père, il fût très touché et a dit : « Aujourd’hui la science est morte ».

Qu’Allâh accepte son martyre et le compte parmi ash-Shuhada.

Source :

Tabaqat ‘Ulama Ifriqiya d’Abi al-‘Arab

Tabaqat al-Fuqaha d’al-Shirazi

Tartib al-Madarik du Qadi ‘Iyad…

 

Ecole Malekite