Site d'introduction à l'Ecole Malikite en langue française :)

Les 3 catégories d’ablutions | al-Wudu | Matn al-Akhdari

wudu

Les 3 catégories d’ablutions (al-Wudu) 

Les obligations de l’ablution (Fara-ïdu l-Wudu) sont de sept  :

  1. L’intention (an-Niyya)
  2. Le lavage du visage (Ghaslu l-Wajhi)
  3. Lavage des mains jusqu’aux coudes (Ghaslu l-Yadayne ila al-Mirfaqayne)
  4. Passer ses mains sur sa tête -du haut du front à la nuque- (Maç-hu Rae-ssi)
  5. Le lavage des pieds jusqu’aux chevilles (Ghaslu Rilayni ila l-Ka’bayni)
  6. Tout cela avec la friction (ad-Dalk)
  7. Faire cela de façon continue -sans longue interruption- (al-Fawru)

Les actes recommandé (as-Sunna) de l’ablution sont :

  1. Commencer par le lavage des mains jusqu’aux poignets (Ghaslu l-Yadayne ila al-Kuw’ayne)
  2. Se rincer la bouche (al-Madmada)
  3. Aspirer l’eau dans les narines (al-Istineshaq)
  4. et l’expirer (al-Instinthar)
  5. Le retour de l’essuyage de la tête -de la nuque au front- (Raddu Maç-hi Rae-ssi)
  6. Essuyer ses oreilles en retrempant ses doigts dans l’eau (Maç-hu l-Udhunayne)
  7. Faire les actes obligatoires de l’ablution dans l’ordre (at-Tartib)

– Cas de figure :

  • Celui qui oublie un acte obligatoire relatif à un de ses membres, puis s’en souvient dans un temps proche reprendra donc son accomplissement et ce qui suit -dans la suite des ablutions après le membre oublié-.
  • Si l’oubli concerne un acte recommandé (Sunna), il le reprend seul -dans les deux cas : dans un temps court ou long- mais n’aura pas à refaire les prières.
  • Si par contre, s’il s’écoule un temps relativement long après s’être souvenu qu’il a oublié -dans l’ablution- un membre, il lavera seulement le membre oublié et refera les prières accomplies avec -l’ablution incomplète-.
  • Celui qui a oublié une partie -d’un membre- (al-Lum’a), la lavera toute seule avec l’intention et reprendra les prières accomplies -avec cette ablution avec la partie oublié-.
  • Celui qui se rappelle du rinçage de la bouche (al-Madmada) et de l’aspiration de l’eau dans les narines (al-Instinshâq) après avoir entamé le lavage du visage, n’a pas à revenir à ces deux accomplissement qu’une fois après avoir achevé son ablution.

Les actes méritoires (Fadâ-ilahu) sont :

  • dire Bismillâh (at-Tasmiyya)
  • User d’un ustensile pour se lavé la bouche (as-Siwak)
  • Laver encore son visage et ses mains (az-Za-ïd ‘ala al-Ghaslati l-Üwla)
  • Commencer l’essuyage de la tête par le front
  • L’ordre dans les actes recommandés (Tartibu Sunane)
  • La modération de l’eau (Qillât ul-Mâ)
  • Préférer la droite par rapport à la gauche (Taqdim ul-Yumna)
  • La friction entre les doigts des mains (Takhlil Assabi’ wa Rijlayne)
  • La friction de la barbe (Takhlil al-Lihya) si elle est légère (Khafifa) est un devoir dans l’ablution, à part pour la barbe qui est épaisse (al-Kathifa). Par contre la friction de la barbe épaisse est obligatoire pour les grandes ablutions.

Bonus :

Reconstitution de l’ablution (récapitulatif des actes obligatoires, recommandés, et méritoires)

  1. Formuler l’intention.
  2. Se laver les mains trois fois jusqu’aux poignées.
  3. Se rincer la bouche en se frottant les dents (soit avec les doigts de la main droite, soit avec un cure-dent)
  4. Remplir les narines avec de l’eau avec la main droite et rejeter cette eau en pinçant les narines avec l’index et le pouce de la main gauche, trois fois.
  5. Se laver le visage trois fois.
  6. Laver le bras droit et le bras gauche, trois fois. Pour chaque bras, on utilise la paume de l’autre main en lavant l’extérieur en partant des poignets; on arrive au coude et on passe la paume sur la partie intérieure du bras pour descendre vers le poignet. On fera ce cycle trois fois
  7. On mouille les deux mains et on passe sur sa tête en aller retour en commençant par le front, une seule fois.
  8. On remouille les mains et on lave les oreilles ainsi : les pouces frottent l’extérieur des pavillons des oreilles, et les deux indexes lavent l’intérieur, une seule fois.
  9. Laver le pied droit et le pied gauche entièrement, jusqu’aux chevilles.

 

Ecole Malekite