Site d'introduction à l'Ecole Malikite en langue française :)

Les temps de la prière (awqâte) et le rattrapage (al-Qada)

Les temps de la prière (الْأَوْقَاتِal-Awqâte)

◊ ◊ ◊ ◊ ◊

Le temps Mukhtar (اَلْوَقْتُ الْمُخْتَارُ – al-Waqtu l-Mukhtar) :

france midi chamonix montblanc aiguille

  • Pour adh-Dhuhr (ظُّهْرِ – la prière du midi) :

Lorsque le soleil débute sa descente (Zawali sh-Shams) jusqu’au moment où l’ombre est égale à celle de son objet (الْقَامَةِ – al-Qâma).

baby scared shadow afraid

  • Pour al-‘Asr (عَصْرِ -‘Asr) :

Le moment où l’ombre est égale à celle de son objet (الْقَامَةِ – al-Qâma) jusqu’à (الِاصْفِرَارِ – al-Isfirar). –c’est à dire jusqu’à ce que le soleil déteint en jaune sur la terre, les murs-

Le temps imparti (ضَرُورِيُّهُمَا – Darouriyyouhoumâ) pour ces deux prières –adh-Dhuhr et al-‘Asr- prend fin lorsque le soleil se couche (الْغُرُوبِ – al-Ghurub).

filmeditor sunset the exorcist

  • Le temps Mukhtar pour al-Maghreb (la prière du coucher du soleil) :

C’est la durée moyenne de sa prière une fois que ses conditions sont entrer. (C’est à dire pour les conditions : la pureté rituelle du Hadath et du Khabath, couvrir sa nudité et se diriger vers la Qibla. En incluant : l’adhan, l’Iqama)

  • Pour al-‘Isha (la prière du soir) :

Son temps est lorsque les dernières lueurs rouges -dans le ciel- disparaissent (مَغِيبِ الشَّفَقِ – Maghibi sh-Shafaq) jusqu’au 1er tier de la nuit (Thuluthi l-layli l-Awwal).

Le temps imparti (ضَرُورِيُّهُمَا – Darouriyyouhoumâ) pour ces deux prières –al-Maghrib et al-‘Ichâ- est jusqu’à l’apparition de l’aurore (Tulu’ al-Fajr)

nature beautiful landscape sunrise

  • Pour as-Subh (la prière de l’aube) :

Son temps est de l’aurore jusqu’à la clarté du jour (al-Isfar al-A‘la), son temps darouri est lorsque le soleil se lève (Tulu’i sh-Shams)


Le rattrapage (Al-Qada – وَالْقَضَاءُ) :

Le rattrapage pour toute ces prières commencent -lorsque les temps nécessaires –pour accomplir la Salat- (Waqt ad-Darouri) –pour chaque prière- est dépassé.

Celui qui fait après son heure imparti est sorti a commis un énorme péché (Dhanbun ‘Adhîm), à part s’il avait oublié (نَاسِيًا – Nassiyane) ou bien qu’il était en train de dormir (نَائِمًا – Nâ-imane).

On ne peut effectuer de prières surérogatoires (Nafila) :

  • Après la prière du Subh jusqu’au lever du soleil (Irtifa’i sh-Shams)
  • Après la prière d’al-‘Asr jusqu’à la prière du
  • Après le lever de l’aurore (Tulu’ al-Fajr) à part pour accomplir son acte surérogatoire habituelle (الْوِرْدَ – al-Wird) pour celui qui n’a pu le faire en raison de son sommeil.
  • A partir du moment où l’Imam s’assoit sur son Minbar pour prononcer le prêche du Vendredi (al-Jumu’a) jusqu’à ce qu’il soit sorti de la mosquée.

Ecole Malekite