Site d'introduction à l'Ecole Malikite en langue française :)

Les prières à rattraper ( Al-Qâdâ ) | Matn al-Akhdari

Les prières à rattraper (Al-Qâdâ)

Il est obligatoire de rattraper ( يَجِبُ قَضَاءُ – Yajibu Qadâ-u) les prières dont l’on doit s’acquitter, et il n’est pas permis de faire preuve d’irrégularité dans leur rattrapage. (وَلَا يَحِلُّ التَّفْرِيطُ فِيهَا – wa la Yahilu at-Tafritu fihâ).

Celui qui rattrapage quotidiennement l’équivalent de 5 jours de prière n’est pas dans l’irrégularité (فَلَيْسَ بِمُفَرِّطٍ – Fa-Layssa bi-Mufarrit), il les rattrapera tel qu’il devait les accomplir, c’est à dire s’il était résident il rattrapera -la prière- en priant comme un résident, ou bien s’il était voyageur il rattrapera -la prière manqué- en priant comme un voyageur, et ce qu’il soit résidant ou voyageur dans son état actuel.

Respecter l’ordre -des prières- est obligatoire, si -le fidèle- se souvient de -l’ordre de- deux prières manqués (comme Dhuhur & al-‘Asr).

C’est également le cas pour celui qui doit rattraper 4 prières -obligatoire- ou moins, il doit les faire avant la prière obligatoire qui s’en vient, même s’il sort du temps imparti de la prière -en les accomplissant-.

Il est permis de les rattraper – les prières- en tout temps (فِي كُلِّ وَقْتٍ – Fi Kulli Waqt)

Celui qui doit rattraper des prières -obligatoires- ne se doit pas d’accomplir des prières surérogatoires.

En conséquence, il ne priera pas ad-Duha, ni le Qiyâm du Ramadan (Tarawih) à l’exception de :

  • Shaf’ & al-Witr (الشَّفْعُ وَالْوَتْرُ)
  • Al-Fajr (الْفَجْرُ) -avant as-Subh-
  • La prière des deux fêtes (الْعِيدَانِ – al-‘Idâne)
  • La prière de l’éclipse (الْخُسُوفُ – al-Khusuf)
  • La prière d’al-Istisqâ (الِاسْتِسْقَاءُ – la prière de la demande de la pluie)

Il est permis à ceux qui ont des prières à rattraper de les faire en groupe s’ils ont les même à rattraper.

Quand à celui qui a oublié le nombre -prière- qu’il doit rattraper, il priera autant de prière jusqu’à ne plus avoir de doute -sur le nombre de prière manqué-.

Ecole Malekite